Les cowboys arrivent en ville

Isabelle
Isabelle Chabot
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Sainte-Catheirne-de-la-Jacques-Cartier

Pour une treizième année, la municipalité de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier vibrera au rythme des cowboys ce week-end. L’événement change de nom et de gestionnaire en 2012. Le Rodéo Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier s’appelle dorénavant le Festival western de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Dans la même veine, l’organisation a été confiée à Richard Lagacé, président des Productions Équestres RL.

Lors de la visite de presse, le parc du Grand-Héron était en pleine transformation afin que les installations soient prêtes pour l’ouverture officielle de l’événement cet après-midi. Beau temps, mauvais temps, les festivaliers pourront assister aux rodéos et compétitions équestres puisque des estrades couvertes ont été aménagées. Plus de 3000 personnes sur 4500 places assises seront à l’abri du chaud soleil ou des gouttelettes de pluie. Également une zone VIP confortable sera mise à la disposition des commanditaires. «Ça fait trois semaines que l’on travaille sur le site», explique le directeur général de l’événement, Mike Murray. D’ailleurs, certaines parties des infrastructures demeureront permanentes. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour l’organisation en vue des années ultérieures.

La programmation de quatre jours renferme elle aussi des nouveautés. Les groupes de la relève de la région auront la chance de monter sur la scène le jeudi soir vers 21h30. Au cours des trois journées et soirées suivantes, des cours de danse country seront proposés aux amateurs ainsi que de l’initiation à l’équitation et à la pêche. Enfin, dimanche vers 12h30, une parade traversera la municipalité pour terminer son parcours dans le stade de rodéo.

Comme par les années précédentes, trois rodéos sont au menu. Pour animer la foule, le clown de rodéo Gaspé sera de la treizième édition. Les organisateurs s’attendent à près de 600 inscriptions d’ici la tenue des compétitions. Le nombre élevé est justifié notamment par la présence de Thomas Lagacé de Val-Bélair, une étoile montante dont plusieurs compétiteurs souhaiteront mettre au défi, selon Mike Murray. Une trentaine des cowboys inscrits proviennent de l’Est du Canada et une cinquantaine de la région immédiate. «C’est le deuxième Saint-Tite», fait valoir le directeur général du festival. Plus de 14 000 visiteurs sont attendus durant les quatre journées d’activités.

À voir la vidéo captée lors de la visite: Vidéo

 

Québec Hebdo

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Parc du Grand-Héron, Zone VIP, Canada Saint-Tite

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires