Un mémorial pour un cycliste fauché sur la route 371

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il y a un an, Pierre Labelle, un militaire de 63 ans à l’aube de la retraite, était en balade à vélo sur la route 371 à Saint-Gabriel-de-Valcartier quand un véhicule qui roulait à haute vitesse l’a happé mortellement. Pour honorer sa mémoire et pour en appeler à la prudence sur les routes, quelque 200 cyclistes et militaires sont venus se recueillir à l’endroit du drame où un mémorial a été inauguré.

La famille de Pierre Labelle s’est réunie pour rendre hommage au défunt. (Photo gracieuseté)

La Municipalité de Saint-Gabriel-de-Valcartier et les clubs cyclistes veulent que ce mémorial soit un rappel constant aux usagers des routes de cette belle municipalité qu’ils doivent faire preuve de prudence et de respect mutuel.

«Cet accident n’est pas un dramatique concours de circonstances», a commenté Guy Cyr, un cycliste qui, avec d’autres, est à l’origine du projet de mémorial. C’est que depuis quelques années, les cyclistes sont de plus en plus nombreux à sillonner le territoire de Saint-Gabriel-de-Valcartier, ce qui augmente les risques d’accident. La route 371, connue par les cyclistes comme le «parcours des Équerres», est d’ailleurs particulièrement prisée pour l’entraînement des cyclistes compétitifs.

Le mémorial, une «croix-roue», comporte une inscription, véritable cri du cœur de la veuve de Pierre Labelle, Renée Samson : «Il faut aimer les cyclistes!». (T.M.)

À lire également:

Cycliste happé mortellement à Saint-Gabriel-de-Valcartier

Les cadets rendent hommage au lieutenant-colonel Pierre Labelle

Saint-Gabriel-de-Valcartier se mobilise pour la sécurité routière

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Municipalité de Saint-Gabriel-de-Valcartier, Jacques-Cartier

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires