Aménager en profitant de la pente du terrain

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les terrains en pente ne sont pas toujours faciles à aménager pour les jardiniers débutants. Le niveau de difficulté varie avec le degré de la pente, les dimensions de la partie en pente, si elle est montante ou descendante à partir de la maison, etc. Mais ces défis peuvent se transformer en avantages si vous prenez le temps de bien planifier vos travaux!

Aménager un terrain en pente peut donner de bons résultats, si vous prenez soin de bien planifier vos travaux. (Photo Hebdo Concept)

Une pente descendante, qui donne souvent sur une vue agréable, est plus facile à aménager qu’une pente montante. En conservant une grande partie de la pente naturelle, vous pouvez créer une rocaille ou un ruisseau artificiel avec une suite de cascades. Si vous désirez aménager une allée, il faut la faire serpenter le long de la pente plutôt que de descendre en ligne droite, ce qui ne ferait qu’accentuer la différence de niveau.

Dans le cas d’une pente montante, le défi est plus grand! Pensez à créer des jardins secrets, parcourus de sentiers sinueux et flanqués d’arbustes. Il s’agit d’un compromis toujours intéressant. Si des murs de rétention sont nécessaires, il est toujours possible de les dissimuler avec des plantations.

Un dernier conseil : il est préférable d’éviter le gazon sur une pente, car cela peut devenir dangereux au moment de la tonte, surtout si la pente est assez forte. Si vous tenez à avoir un tapis de verdure, optez pour le thym, qui est un bon substitut si l’endroit est ensoleillé.

Bref, ce type de terrain représente de grands défis, mais avec un peu de planification, vous serez très fier des résultats obtenus. (HC)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires