Huitième, Jean-Philippe Le Guellec égale son meilleur résultat de la saison

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Jean-Philippe Le Guellec (1 cible ratée) a terminé en huitième place du sprint 10 km comptant pour la Coupe du monde de biathlon, aujourd’hui, vendredi, à Khanty-Mansiysk (Russie). L’athlète de Shannon a complété le parcours en un temps de 27 min 15,6 s, accusant un retard de 35,4 s du vainqueur, le Français Martin Fourcade.

Jean-Philippe Le Guellec (Photo archives)

En décembre dernier, le biathlonien de 26 ans avait obtenu le même classement à la poursuite d’Hochfilzen, en Autriche.

L’Allemand Arnd Pfeiffer (26 min 45,5 s) et le Suédois Fredrik Lindström (26 min 46,09 s), ont respectivement fini deuxième et troisième. Également en action, les Canadiens Scott Perras (à 1 min 48,9 s) et Nathan Smith (à 2 min 6,1 s) ont terminé 41e et 46e.

« C’était vraiment le fun de bien tirer et bien skier! » commenté le Québécois qui a raté sa seule cible au tir couché. « Avec ce qui s’est passé l’an dernier (ndlr : il avait dû mettre un terme à sa saison en raison d’une mononucléose), je ne savais pas à quoi m’attendre de la présente saison. Je me disais que je retrouverais ma forme au cours de la saison. Aujourd’hui (vendredi), j’ai fait une course solide, même si je ne me sentais pas dans une forme phénoménale. J’ai pu pousser tout au long de la course jusqu’à la ligne d’arrivée, chose que j’ai eu plus de difficulté à faire cette année. Finir sur une note solide, c’est très important! »

La poursuite 12,5 km aura lieu samedi et le Québécois sera le huitième à s’élancer en piste.

« Je n’ai jamais aussi proche des meneurs et mon dernier départ de poursuite dans un Top-10, c’était aux Jeux olympiques. Ce sera donc assez amusant! » de conclure celui qui dit apprécier le parcours technique de Khanty-Mansiysk.

(Source Sportcom)

Québec Hebdo

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Hochfilzen, Autriche, Source Sportcom

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires