Shannon se dotera d'un pont de 30 M$


Publié le 29 octobre 2013

Le projet d'un nouveau pont à Shannon était dans les cartons depuis plusieurs années. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) vient de confirmer un investissement de 30 M$ pour la construction d'un nouveau pont au-dessus de la rivière Jacques-Cartier et 2 M$ pour la restauration du pont actuel.

Le nouveau pont de Shannon enjambera la rivière à une centaine de mètres en amont du vieux pont métallique, situé sur le chemin Gosford.

«La structure actuelle a vieilli. Elle est à sens unique et avec le développement de la municipalité depuis une dizaine d'années et l'utilisation de plus en plus importante du chemin de Gosford, il devenait nécessaire, à court terme, de construire un nouveau», explique Hugo Lépine, directeur général de la Ville de Shannon.

En effet, la population de la municipalité a accru de 33 % au cours des cinq dernières années et s'est principalement installée du côté nord de la ville.

Le nouveau pont disposera de deux voies, contre une actuellement. De nombreux camions doivent effectuer un détour d'une trentaine de kilomètres, en passant par Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, pour se rendre sur la rive Nord de Shannon.

Cette annonce est une bonne nouvelle pour la municipalité en termes de retombées économiques. «Ça sera très positif. Lorsque le chantier de construction débutera, il y aura beaucoup de travailleurs donc les commerces profiteront de cette présence. Nous avons également deux carrières sablières et des entreprises de camionnage qui en profiteront», détaille Hugo Lépine.

Le nouveau pont sera édifié sur des terrains appartenant à la fois à Hydro-Québec et au ministère des Ressources naturelles.

Le pont actuel revampé

Le MTQ investira 2 M$ dans la revitalisation du pont actuel, construit voilà 137 ans. Il sera réservé aux cyclistes et aux piétons.

«Le conseil local du patrimoine de la municipalité va se pencher sur l'opportunité de faire de ce pont un élément du patrimoine culturel», explique-t-il. Il s'agit en effet du dernier pont au Canada, construit en treillis métallique. «Les ingénieurs l'aiment beaucoup», confie-t-il.

Les appels d'offres concernant les plans et devis ont été complétés. Le ministère des Transports du Québec n'a pas encore déterminé l'entreprise qui assurera ce travail. Si tout se passe comme prévu, la construction devrait débuter en 2015 et durer entre 15 et 18 mois.

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo