Sections

Léger repli de l’immobilier dans la région de Québec


Publié le 13 juillet 2017

La Chambre immobilière de Québec (CIQ) dévoile les plus récentes données du marché immobilier résidentiel pour la région de Québec, établies d'après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

©(Photo TC Media - Archives)

HABITATION. La vente résidentielle dans la région accuse une première baisse après deux trimestres de hausses. On note tout de même des signes d'amélioration.

Ainsi, 1 966 ventes résidentielles ont été réalisées au cours du deuxième trimestre de 2017, soit une baisse de 2% par rapport à la même période l'année dernière, rapporte la Chambre immobilière de Québec (CIQ).

Par catégories de propriétés, les ventes d'unifamiliales ont affiché une diminution de 4% avec 1 377 transactions, alors que les ventes de copropriétés et de plex (2 à 5 logements) étaient en hausse de 1% et de 3%, respectivement.

Géographiquement, certains secteurs se démarquent avec d’importantes hausses de l’activité, soit Sainte-Foy/Sillery (+36 %, 189 ventes) et l’Ancien-Lévis (+14 %, 138 ventes).

Ces statistiques sont les plus récentes du marché immobilier résidentiel pour la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec. Elles sont établies d'après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Les données révèlent par ailleurs que le prix médian des unifamiliales a progressé de 2% à l'échelle de la RMR, où la moitié des maisons unifamiliales ont trouvé preneur à un prix supérieur à 258 500$. Bien que modeste, cette hausse des prix est néanmoins la plus élevée des 16 derniers trimestres, indique-t-on. La tendance est toutefois à la baisse pour les copropriétés et les plex, dont les prix médians ont respectivement diminué de 5% et de 8% par rapport au deuxième trimestre de 2016. Le prix médian des condos s'est établi à 190 000$, et celui des plex à 281 000$.

À l’échelle provinciale, la CIQ révèle que 25 638 ventes ont été réalisées d'avril à juin, ce qui représente une augmentation de 4% par rapport à la même période en 2016. 

TC Media