Sections

Le ciel de Québec s'anime en août


Publié le 6 août 2017

Éclipse partielle du 3 novembre 2013.

©(Photo gracieuseté - Philippe Moussette)

ASTRONOMIE. Le mois d'août sera chargé en événements célestes avec le retour des Perséides le 12 août et une éclipse partielle de Soleil le 21 août. Pour l'occasion, le Club Véga propose diverses activités d'observation et de sensibilisation.

Perséides

Le ciel devrait s'assombrir un peu, mais ce ne sera pas la nuit en plein jour comme dans le cas d'une éclipse totale.

Philippe Moussette, président du Club d’astronomie Véga de Cap-Rouge

La pluie annuelle d'étoiles filantes se répétera à la nuit tombée les 11 et 12 août. Cette année, prévoit Philippe Moussette, président du Club d’astronomie Véga de Cap-Rouge, le maximum aura lieu le samedi 12 août.

Localisation du phénomène des Perséides dans le ciel.
(Illustration gracieuseté)

«La période la plus favorable pour les observer sera le soir, juste avant le lever de la lune prévu à 22h35. Dans un ciel bien noir, on pourra en apercevoir environ 50 à l'heure», explique M. Moussette, qui suggère de regarder en direction nord-ouest, vers la constellation de Persée d'où proviennent les Perséides.

Pour mieux profiter de la manifestation, les intéressés pourront prendre part à la Fête des étoiles à l'Observatoire de la découverte (1560, rue de la Découverte, Val-Bélair). Des activités (observation, visite et conférence : 5$/adulte, 3$/enfant de 6-18 ans) sont organisées le vendredi 11 août et le samedi 12 août, de 19h30 à minuit.

Éclipse solaire

Le lundi 21 août en après-midi, le Québec vivra une éclipse partielle de Soleil, la première depuis le 3 novembre 2013. Elle sera partielle au Québec, mais totale aux États-Unis, particulièrement au Tennessee où se rendra le passionné président du Club Véga, afin de mieux observer le phénomène.

À Québec, le passage de la Lune entre le Soleil et la Terre débutera à 13h26 et sera à son maximum (53%) à 14h39. Selon M. Moussette, «le ciel devrait s'assombrir un peu, mais ce ne sera pas la nuit en plein jour comme dans le cas d'une éclipse totale». La prochaine occasion du genre est attendue le 8 avril 2024.

Des activités seront organisées, le 21 août, par le Club d'astronomie IO de Val-Bélair et le Club d’astronomie Véga de Cap-Rouge. Si le beau temps le permet, il sera possible de faire de l'observation au télescope solaire, à l'Observatoire de la découverte (1560, rue de la Découverte de 12h30 à 16h30) et au Parc Nautique de Cap-Rouge (4155, Plage Jacques Cartier de 13h à 16h).

Consignes de sécurité

Observer une éclipse solaire comporte des risques pour la santé des yeux. Le Soleil n'éblouit pas, mais les rayons qui s’en dégagent s'avèrent néanmoins nocifs, justifiant le recours à une protection adéquate comme un filtre solaire ou la méthode par projection. Cette dernière consiste à percer à une même extrémité d'une boîte à chaussure un petit trou pour laisser passer le soleil et un grand trou pour l’apprécier. L’observateur verra par le grand trou la lumière de l'éclipse projetée au fond de la boîte.

TC Media