Éléments à considérer dans le choix d'un climatiseur mural


Publié le 2 juin 2012
Le climatiseur mural offre une bonne performance à une fraction du prix d'une thermopompe. Parmi les attraits, on peut le commander à distance. (Photo Deposit Photos)

Le magasinage d'un climatiseur mural parfaitement adapté à votre propriété vous angoisse? Le magazine Protégez-Vous a débroussaillé le terrain pour les consommateurs qui ont des frissons à l'idée de souffrir de la prochaine canicule et livre ses conseils pratiques dans son édition de juin 2012.

On attend la chaleur tout l'hiver, mais lorsqu'elle arrive enfin on avait oublié qu'elle venait trop souvent avec une importante dose d'humidité qui a tôt fait d'en écraser et indisposer plus d'un. Parmi les options pour se rafraîchir, on retrouve de plus en plus de faveur populaire pour le climatiseur mural.

Aussi appelé «bibloc», cet appareil est perçu par les experts comme étant très performant et constituant un excellent rapport qualité-prix. Bien calibré et installé, il fournit une climatisation équilibrée.

«Dans une maison de plain-pied, un modèle simple suffira lorsque disposé dans la plus grande pièce (salon/cuisine). Dans une maison à étage, on privilégiera un climatiseur mural multizone, qui jumelle deux ou plusieurs modules intérieurs à un compresseur extérieur», suggère Protégez-Vous.

S'il est plus dispendieux qu'un modèle de fenêtre ou portatif, le climatiseur mural s'avère plus efficace. Une des raisons est qu'il est installé là où se trouve l'air chaud et humide, soit près du plafond. On le dit également moins bruyant que les options moins chères.

Critères d'achat

1) Qualité de l'appareil et du service : les fabricants sont nombreux et proposent aussi bien des modèles bas et haut de gamme.

2) Puissance : il faut coupler le bon appareil avec la superficie à climatiser. Pas assez fort nuira à la performance et trop fort pourrait user le compresseur.

3) Efficacité énergétique : par rapport aux cotes Energy Efficiency Ratio (EER) ou Seasonal Energy Efficiency Ratio (SEER).

4) Technologie Inverter : offre une vitesse variable de fonctionnement ce qui assure une efficacité énergétique optimale.

5) Prix et garantie : coût moyen avoisinant 2 500 à 3 000 $ et garantie de 10 ans.

6) Installation : faite par un professionnel accrédité CMMTQ ou RBQ (licencié en réfrigération).

7) Entretien : nettoyage régulier et inspection aux deux ans pour assurer l'efficacité et préserver la garantie.